COVID 19 : Et maintenant, comment fait-on ?

L'article L 4121-1 du code du travail stipule que "L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs." Ce n'est pas une mince affaire que de prévoir face à un virus imprévisible. Comment remettre les salariés en présentiel ? Est-ce trop tôt ? Quelles répercussions sur la poursuite de l'activité ? Comment annoncer à mes salariés que....?


CHASE RH va tenter d'apporter quelques réponses et préconisations.


Vous avez su faire face au confinement de vos collaborateurs, en maintenant tant bien que mal votre activité. Même si votre bilan annuel marquera une trace indélébile, soyez félicités de toute votre détermination.

Vous vous sentez prêt à repartir de bon pied et vos clients vous attendent au rendez-vous.

Plusieurs questions se posent à vous, comment remettre les salariés en activité ? Quid du télétravail ? Comment remobiliser mes collaborateurs ? Comment faire face à l'inégalité d'un marché encore en souffrance ?


Essayons de traiter ces questions ensemble !


LE TÉLÉTRAVAIL : Une énigme !


Bien que passé dans les habitudes des sociétés parfois obligées de les mettre en place durant le confinement, le télétravail demeure une source de débat entre les salariés qui y voit un confort de vie et les employeurs qui y voient une dilution de leurs effectifs.

  • LA RÈGLE

Oui ! le télétravail est un avantage social et personnel et comme le stipule le cadre réglementaire, il est soumis à la négociation avec le CSE pour les entreprises de plus de 50 salariés et à un accord collectif en toute circonstances. Voir article ICI

Il est important de communiquer largement et à l'ensemble de la structure. Ne mettez pas cela en ordre du jour, au lendemain mais créez une réunion spécifique.

  • COMMENT FAIRE

Ecoutez les salariés ! il peut être utile de mettre en place un échange avec des volontaires ou une consultation en ligne : les outils sont légions sur les plateformes Windows et Google, mais il existe également des outils personnalisables et CHASE RH peut vous aider à formuler le questionnaire, en extraire les éléments et les analyser pour vous donner les solutions les plus adaptées à votre situation.

En tout état de cause, ne gérez pas au cas par cas, en fonction de vos clients ou des modalités de fonctionnement de/des service(s)




2021 : OBJECTIF OU INCERTITUDE ?


Il est toujours complexe de savoir comment communiquer avec vos salariés sur vos inquiétudes face à un avenir incertain. Vos clients suspendent les commandes, tout tourne au ralenti et même si vous êtes sondés ou que vos commandes affluent, les paiements, les résolutions de contrat tardent, mettant en péril votre organisation.


Devez-vous communiquer, n'est pas une question !


Lorsqu'un salarié découvre dans la presse ou par la concurrence ou vos donneurs d'ordre que votre société va mal, il met en évidence votre incapacité endémique à prendre des décisions et à faire face à la difficulté.

La bonne question a se poser et : "Quand faut-il communiquer ?"


Il ne s'agit pas de céder à la panique mais de préparer vos salariés sur ce que vous savez déjà être une réduction de vos bénéfices, voire une mise en danger de votre outil de production.


Vos salariés ont besoin de savoir la vérité, mais surtout de savoir qu'ils peuvent vous faire confiance, y compris en cas de coup dur.

Inutile de faire des réunions à n'en plus finir ou tenir la langue de bois.

Lorsque la situation l'exige et que votre avenir est écrit, vous devez tenir informés les salariés. C'est la seule et unique façon de renforcer l'engagement de vos collaborateurs. Ils ne veulent pas être distrait par des artifices, même si le FNE est une bonne idée. Ils veulent qu'on les écoute et leur réponde.


Privilégiez l'information collective, plutôt que le face à face avec des petits groupes. Vous ne parviendriez qu'à créer une scission entre vous et vos collaborateurs.


Rendez ce moment solennel, mais pas dramatique. Vos excuses n'y feront rien et ajouter du pathos n'arrangera pas les choses. En faisant cela, vous perdrez toute crédibilité aux yeux de ceux que vous aimeriez voir rester.

Je fais une parenthèse sur ce sujet : les collaborateurs les plus performants et que vous aimeriez voir rester ont conscience de leurs talents. Ils sont reconnus dans votre secteur et au premier mouvement de foule, quel que soit leur engagement et leurs valeurs, ils pourraient céder aux cris d'or frais. Il en va ainsi, dans toutes les restructurations, même si j'ai conscience en écrivant cela que vous serez touchés profondément dans vos croyances en des valeurs fortes.


Savoir communiquer n'est pas une chose facile. Aussi, inspirez-vous des règles de communication de Grice : soyez brefs, précis, ne dites pas des choses dont vous n'êtes pas certains encore...Vous pouvez lire un article sur le sujet ICI.


En cas d'interrogation, sachez que les services de l'état sont à votre écoute : lire le lien suivant


CHASE RH peut vous apporter son expertise sur le sujet. La vie d'une entreprise est faite de prospérité, mais aussi de difficultés.

CHASE RH peut vous aider à traverser cette crise sociale, plus que sanitaire, en vous aidant à mettre en place les solutions de mobilités externes (Outplacement, Outplacements collectifs, Plans de Départs Volontaires...) : consultez-nous !







Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2020 CHASE Conseil en ressources humaines

Société par actions simplifiée – SIRET 828 275 057 00028

Au capital de 1500,00 euros

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Twitter Social Icon
  • 08313134-photo-logo-viadeo-new
  • LinkedIn Social Icon