RECRUTEMENT: Intégrer avec Intégrité

 Le début d'année est souvent propice au recrutement. En intégrant de nouveaux collaborateurs, vous introduisez dans votre organisation un élément externe. Beaucoup de recrutement se font sur CV, et l'on ne juge que la valeur intrinsèque de l'individu, rarement son potentiel d'intégration au regard de l’organisation en place.

 

Nous ne reviendrons pas ici sur la nécessité d'évaluer vos collaborateurs et de maintenir un environnement sain dans votre entreprise, lors d'un nouveau recrutement. Bien sûr, vous aurez identifié votre environnement en réalisant un diagnostic social (voir article) et en mettant en place une stratégie adaptée pour faire grandir votre organisation (voir article). Mais connaissez-vous les mesures fondamentales pour faciliter l'intégration de vos nouveaux salariés ?

 

Cet article vous aidera donc à y voir plus clair, ou tout simplement vérifier que vous êtes suffisamment bien informés. Tour d'horizon des mesures existantes et des solutions possibles

 

LE LIVRET D'ACCUEIL 

 

Bien qu'il ne soit une obligation que dans le secteur médico-social, il est une véritable plus-value et le signe auprès du collaborateur que son arrivée est préparée. Au-delà du simple principe d'intégration, il est également très structurant pour vos collaborateurs en place. L'image d'une structure claire est toujours plus rassurante.

 

 

Que pouvez-vous mettre dans ce livret d'accueil ?

  • Le règlement intérieur 

  • Les coordonnées de tous les services et responsables (téléphones et mails)

  • L'organigramme hiérarchique et fonctionnel

  • La fiche de poste du collaborateur

  • Le planning de l'année avec les périodes de vacances

  • Les conditions (voir paragraphe "faciliter les conditions de travail")

...N'hésitez pas à commenter

 

VIS MA VIE 

Cette méthode intéressante permet (notamment en MOA et MOE) de faire comprendre au nouveau collaborateur les contraintes vécues par les autres services. Cette opération à ne réserver qu'après la période d'essai aura pour objectif de renforcer la cohésion des équipes et d'introduire un peu d'empathie dans une génération de salariés pressés par le temps.

Une demie-journée planifiée à l'avance et bien organisée (sinon c'est inutile) dans d'autres services sera très profitable au nouveau collaborateur. Restez tout de même réaliste, ne préparez pas trop. Il est important qu'il s'agisse d'une journée comme une autre

 

 

 

 PARRAINAGE

Mettre en place un parrain dès le premier jour est très agréable pour un nouveau. Prenez soin de favoriser cette fonction chez vos collaborateurs en place, sans les obliger. Le vécu du tuteur sera déterminant dans la fidélisation de vos nouveaux salariés. Ainsi, sans pour autant avoir un droit de regard sur le parrainage, formez vos collaborateurs à cette fonction. Le parrain sera là pour faciliter les échanges, accompagner de manière informelle le nouveau salarié (déjeuner, pause café...) et il sera là en cas de question. 

 

 

 

FACE A FACE 

Nous n'avons pas volontairement évoqué l'accueil au 1er jour du nouveau collaborateur, tant il paraît évident que ce dernier doit être reçu par son responsable et (idéalement) le recruteur (et/ou le cabinet chargé du recrutement).

Ce que nous préconisons dans le face à face est plutôt singulier pour certains, mais c'est là, une bonne méthode d'intégration.

La première semaine d'intégration, organisez un face à face d'une heure entre le nouveau salarié et chaque collègue de 1er niveau. La consigne ? aucune ! l'objectif est d'en savoir plus sur le nouveau collègue.

 

 

FACILITER LES CONDITIONS DE TRAVAIL

En matière de qualité de la vie au travail, il est important d'analyser les Conditions de

  • fonctionnement : c'est votre organisation, telle que vous l'avez défini

  • d'installation : on parle ici des conditions matérielles (mobilières et immobilières)

  • d'encadrement : ce sont les périmètres de postes, les délégations managériales et les circuits de décisions.

Si vous ne l'avez pas encore évoqué durant la phase de recrutement, nous vous conseillons d'informer votre nouveau collaborateur sur tous ces points. Vous faciliterez grandement son intégration.

 

Il existe de nombreuses autres méthodes. Par exemple, chez CHASE RH lorsque vous faites appel à nous, nous accompagnons vos nouveaux collaborateurs pendant 12 mois, après le recrutement.

 

 

En conclusion, voici quelques méthodes "très utilisées" mais que nous vous déconseillons d'utiliser. Trop directes, insuffisantes, brutales...elles ne favorisent pas l'intégration mais invite le collaborateur à "entrer dans le bain".

 

 


...QUELQUES MÉTHODES DISCUTABLES

La réunion : certains managers écourtent la période d'intégration et estiment qu'une présentation à toute l'équipe en réunion est suffisante. L'intégration est un processus long. Il appartient aux managers/dirigeants de savoir qu'une mauvaise intégration peut coûter un remplacement express ou un départ anticipé du nouveau salarié. 

 

La sortie annuelle : C'est plutôt flatteur d'être invité à la sortie annuelle des salariés, lorsqu'on est nouveau. Mais, soyez vigilant à ne pas créer de l'isolement chez votre nouveau salarié. Si l'embauche intervient sur cette période, nous vous conseillons de donner un congé payé plutôt que d'emmener un collaborateur qui risque de mal s'intégrer ou mal vivre ses premiers jours. 

 

N'hésitez pas à commenter cet article, à le partager et à nous suivre sur les réseaux sociaux.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

RECRUTEMENT: Intégrer avec Intégrité

January 24, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents